Les coins perdus de Buenos Aires

Entre une zone militaire et un entrepôt de conteneurs multicolores, des sortes de hangars vieillissent à la merci des éléments. Les larges barreaux de la grille de l’entrée m’ont permis de me glisser au travers. A l’entrée une vieille pompe à essence rouillée, en face un amas de vieux meuble entreposés, plus loin derrière des vieux 4×4 rongés par le temps…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s